Analyse des pratiques professionnelles

Accompagner les équipes dans une démarche collective de co-construction par l’animation de groupes d’analyse de pratiques :

– Quitter sa solitude professionnelle pour partager avec des pairs dans un climat de sécurité et de coopération,

– Prendre du recul et améliorer sa pratique professionnelle en « traitant » des situations concrètes afin de progresser,

– S’entraider et apprendre ensemble en mobilisant l’intelligence collective,

– Développer son identité et son expertise professionnelle.

Analyse des pratiques

La constitution du groupe reste la même sur plusieurs séances (groupes mensuels, ou tous les 2 mois) pendant une année. Le fait d’avoir un groupe stable participe à créer de la sécurité pour les participants. Cela permet à chacun de pouvoir apporter et traiter de « ses » situations. Même si dans ce travail, l’avancée sur les situations des uns apporte des pistes de réflexion et d’action pour les autres. Des règles précises de fonctionnement sont définies pour un travail en bienveillance et en confiance.

Processus des séances :

– Emergence des diverses situations qui constituent le fond des préoccupations des membres du groupe

– Choix d’une qui peut fédérer les intérêts communs pour la séance

– Exposé de la situation par « le narrateur»

– Phase de questionnement pertinent

– Détermination d’un objectif par « le narrateur » de la situation : « Qu’est- ce que je veux précisément dans cette situation ? » Un objectif qui dépend de soi !

– Le groupe apporte des « pistes », ce que chacun/e imagine qu’il/elle ferait dans cette situation… Le but est, avec humilité et parité, pour chacun des membres du groupe de se « confronter » à la situation problème de son collègue. Puis de contribuer, par la diversité des formes d’intervention,  à éclairer la personne en apportant différentes perspectives dans la manière d’appréhender et d’agir dans la situation.

– Dernière étape : « le narrateur » de la situation donne un feed back à chaud de là où il/elle en est par rapport à sa position de départ et les membres du groupe donnent leur écho de là où ils en sont suite à cette séance de travail.