Gestion du stress avec le Yoga Restorateur

Accompagner les personnes dans la gestion de leur stress dans leur vie personnelle et professionnelle avec le Yoga Restorateur (entre 6 et 8 séances)

- Accéder à une détente profonde : précieux … spécifiquement pour les femmes enceintes.

Le stress se communique et peut se partager dans l’environnement proche… D’où l’intérêt de proposer ce type de séances aux femmes enceintes.

- Prendre soin de soi, écouter son corps, ses besoins, avec patience et bienveillance.

Pas si simple d’écouter son corps et ses messages sauf si l’on a appris à  le faire efficacement dans l’enfance… Qui n’a pas entendu la formule « Arrêtes de t’écouter ! ». Des introjections parfois puissantes qui parasitent.

- Apprendre à lâcher prise en cas de surmenage ou de stress professionnel.

Parfois lorsque l’on rencontre des difficultés, on peut avoir du mal à prendre du recul pour comprendre ce qui se passe dans la situation. On peut vouloir ne rien lâcher, s’en sortir seul/e. Montrer qu’on est capable de le faire sans aide… Alors qu’il serait utile de retrouver de la ressource et d’envisager d’autres options.

- Soulager les douleurs chroniques associées à certaines pathologies, notamment les cancers.

Certaines maladies apportent leur lot de douleurs diverses associées aux traitements. Il s’agit dans certaines postures de chercher à apporter un soulagement physiologique, corporel et psychologique. Nous cherchons ensemble quelle posture peut apporter une détente profonde, relaxante, précieuse à ressentir. Cela se « joue » parfois au millimètre près! Etre à l’écoute de ses besoins et prendre soin totalement…

- Créer les conditions nécessaires pour rendre actif le pouvoir d’auto guérison du corps.

Notre corps a des pouvoirs d’auto-guérison qu’il peut être fondamental d’activer. Il lui faut basculer dans un état où le mental est placé en arrière fond et où le corps des sensations, émotions et de la respiration reprennent toute leur place.

- Intégrer l’art de la relaxation dans son quotidien : parvenir à une pratique autonome de base en 6 à 8 séances d’1h30.

Pour que le  changement soit durable, il faut installer de la régularité dans sa pratique. Quand ? Où ? Quoi faire durant chaque pratique ? Quels bénéfices visés ? Sont des questions auxquelles il est utile de pouvoir répondre.